Déclaration en matière de stratégie Erasmus

L’Université Galatasaray, fondée en 1992 par un accord international entre la Turquie et le France, est le fruit d’une volonté de coopération culturelle et scientifique internationale. C’est un établissement francophone d’enseignement supérieur qui vise l’excellence dans tous les domaines de l’enseignement et de la recherche. L’excellence doit se traduire, dans ce contexte concurrentiel, par le développement de la mobilité et l’internationalisation. Un des piliers de la stratégie internationale de l’Université Galatasaray est de consolider sa place au sein des établissements d’enseignement supérieur francophones en Europe. Cela nécessite la mise en place d’une politique dynamique, d’une meilleure visibilité et des partenariats solides afin de développer des activités de recherche et d’enseignement d’excellence et de faire de notre établissement une partie intégrante de l’Espace européen de l’enseignement supérieur.

Alors que la Turquie fut éligible aux programmes Erasmus à la rentrée 2003, l’Université Galatasaray a été pionnière dans ce domaine en organisant les échanges étudiants dès la rentrée 2000 avec les établissements français partenaires. Elle est aujourd’hui signataire de plus de 100 accords Erasmus avec des institutions de 13 pays différents. Les projets de coopération européenne et internationale nous ont permis de profiter des expériences académiques et techniques (laboratoires, bibliothèques, gestion administrative et financière des projets…) d’autres établissements d’enseignement supérieur participant au Programme Erasmus par le partage des bonnes pratiques. Nous entendons désormais développer cette politique de coopération dans d’autres régions de l’Europe et l’étendre à des pays non-participants tels que le Canada.

Labellisée « université de recherche » par les autorités de Turquie (le Conseil de l’Enseignement Supérieur YÖK), l’Université Galatasaray a pour mission de fournir à ses étudiants une formation initiale et doctorale d’excellence, de former les futurs enseignants-chercheurs des universités turques, d’organiser et de participer à des programmes de recherche de niveau international ainsi que d’assurer la formation continue des cadres supérieurs. Notre objectif ultime est de faire bénéficier l’ensemble de nos étudiants et de notre personnel de la coopération transnationale grâce à l’exploitation effective des moyens offerts par le Programme Erasmus et d’autres programmes de mobilité internationale. Dans cette perspective, notre université vise également à développer et à coordonner la coopération en matière de formations diplômantes conjointes, de cotutelles de thèses, et de recherche avec les universités européennes. En outre, en matière de partenariat stratégique avec les entreprises, le projet de « Club des entreprises » que nous avons mis en œuvre avec les entreprises francophones implantées en Turquie constitue une bonne pratique aussi bien pour notre université que pour ses partenaires internes et externes, pratique que nous entendons poursuivre, développer et étendre pour une meilleure collaboration dans les domaines de la création des opportunités de stages, de développement de projets de recherche et de la planification des carrières.

Pour atteindre ces objectifs, les exigences du processus de Bologne sont suivies avec vigueur avec des campagnes de sensibilisation auprès des enseignants et du personnel administratif concerné et les moyens humains de notre Office des Relations internationales furent renforcés notamment par l’augmentation des effectifs du Bureau Erasmus et l’ajout d’une cellule « stages » et d’une cellule « relations avec les pays non-participants ». A cette fin, notre établissement s’engage à manifester son soutien actif en faveur de l’internationalisation de l’enseignement supérieur en Turquie en mobilisant toutes ses structures et ressources pour informer la communauté au sens large des nouvelles initiatives, des activités en cours et de leurs résultats finaux dans ce domaine.

Charte Erasmus ->